Parallèles

Parallèles
Carles Diaz (Charles Dujour Bosquet)

Poète franco-chilien, docteur et maître de conférences en histoire de l’art. Il vit en France depuis 2003. Sa poésie bouscule les mots du réalisme au rêve. Après avoir publié à Santiago Episodios electronicos (La garza morena, 2003) et La voluntad del fragmento (2004), il a signé, en France, deux recueils de poésie aux Editions Abordo: Le fleuve à l’envers (2013) et Les déferlantes nocturnes (2010), récit poétique adapté et mis en scène en mars 2015 par Frédéric Paquet au théâtre Marguerite Duras TMD à Bordeaux.

La mouette au-dessus de l’eau
que cherche-t-elle
en effeuillant l’air ?

Fouille la rumeur des oyats
les chiens rognent le mur des dunes
reprennent une fissure
injuste.

Il ne reste rien.

Pense à la lumière insolente
à l’oratoire du jour
tant de rocaille
dans la bouche de la mer.

Je me repeins en porte
pour les larmes de nos ancêtres
une grande bouffée de nuage
rampant sur le regard de l’errance
assumée.

Quand je parle à l’eau
les trésors que j’ai
sont des trésors perdus.

Sur les quais la foule
se trouve effacée
il m’appartient encore, jusqu’à ma réminiscence
de remuer la poussière, oscillante, blindée
de piocher le mutisme des bagages
écraser les grains de la grappe.

Que je sois chair de votre chair
trompette dévoreuse
puis reculer
vers d’autres rochers jusqu’au
tapis de sable.

Laisser un commentaire