Zaytûn

Zaytûn
Francis Julienpont
Francis Julienpont est l’auteur de plusieurs recueils de poésies : Les carrefours illogiques (La clef des monts, 1970), Matin, sérénité, bonheur (P.U. 1972) et, plus récemment aux éditions L’Ire des marges, Plains regards en 2013 et Moment des renouées en 2014. Ce poème, regard aigu sur un monde qu’il parcoure en voyageur infatigable, est extrait de son dernier recueil.

Zaytûn
Les oliviers
se nouent aux myrtes pour survivre
cherchant la source éparpillée
par la chevauchée des collines…

Palestine
le jasmin monte courageux
aux murs de honte inavouée
les femmes cueillent avec la fleur
la laine prise aux barbelés…

Palestine
Les oliviers longent la faille
les vieilles terres écartelées
le luth expire au sable aride
des rives mères espérées
et ce nom tinte Palestine
comme une très ancienne monnaie
et ce nom luit au grand cyprès
comme une lune réveillée…

Palestine
Les oliviers ont la mémoire de leurs peuples
de leurs amours déracinées
au versant ocre de la pierre
au cours craintif de la vallée
quand il se risquent à la frontière
à chuchoter la liberté.

Laisser un commentaire