Minute de silence

Est-il possible dans une revue d’inviter au silence ?
Phaéton vous propose une partition…

Minute de silence
Concerto dit italien en fa majeur (BWV 971)
Partition du IIe Mouvement (Andante)
Johann Sébastian Bach

À la stupéfaction et la sidération procurées par une dépêche de presse radiophonique ce matin-là, il nous a semblé d’évidence qu’au silence devait succéder, dans l’ordre de l’intempestif nietzschéen, l’andante du «Concerto nach italianischem gusto» (BWV 971) qu’un certain Johann Sebastian Bach publie vers 1735 et qui réalise la merveilleuse synthèse entre clarté de style et transparence mélodique italiennes et la traditionnelle architecture polyphonique nord-européenne.
Cette idée (vous avez dit hérétique, quoi, sacrilège ?) d’adapter une forme typiquement orchestrale à un instrument solo (le clavecin en l’occurrence) et parfois avec une pointe d’ironie ne semble avoir provoqué aucune colère ni menace latine à l’égard du saxon luthérien…
Un morceau de métissage à partager…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.